Articles avec #petits conseils tag

Publié le 9 Février 2016

Carrelage "Active Stone"
Carrelage "Active Stone"

J’ai à cœur de proposer à mes clients des produits bénéfiques pour la planète et pour l’environnement dans lequel ils vivent tous les jours. Voilà pourquoi, par exemple, dans une salle de bains ou une cuisine, je propose souvent... des carrelages dépolluants !

Ils ont la propriété d’empêcher la prolifération des bactéries, et même de purifier l’air. Ils produisent de l’oxygène actif à partir de l’oxygène et de la vapeur d’eau contenus dans l’air ambiant, grâce à l’action combinée de la lumière et de la fine couche invisible de dioxyde de titane dont ils sont revêtus. Exposés à la lumière solaire ou artificielle, ils parviennent à assainir l’air ambiant en quelques heures, jouant à eux seuls le même rôle que… des plantes !

Ces carrelages en grès cérame pleine masse, extrêmement résistants, éliminent les germes et les microbes, les allergènes, les particules nocives produites par le chauffage, la circulation automobile et la fumée de cigarette, les composés organiques volatils (COV), les moisissures, les mauvaises odeurs… Selon les gammes et les épaisseurs, ils se posent sur les sols, sur les murs, à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. Mais attention, ils ne dispensent pas de faire le ménage !

Je vous ai déjà parlé des carrelages Iris Céramica que je propose souvent car leur gamme est variée et vraiment intéressante. Ils proposent la très belle gamme de carrelage dépolluant « Active Stone ».

Il en existe beaucoup d’autres ; En voici quelques exemples :

- « Bio2clean » de MDY

- « Arenaria Microban » de Lea Ceramiche

- « Cluny » de Cotto d’Este

- « Basalike » de Panaria Ceramica

- « Marfil Select Extreme » de Fiandre

- « Marmol Crema Grecia Classico Bioprot » de Porcelanosa

- « Care 24 » de Ceramiche Caesar

- « Bios Antibacterial » de Casalgrande Padana...

Vous n'avez donc plus aucune raison de ne pas vous faire du bien !

Carrelage "Cluny Cotto" d'Este

Carrelage "Cluny Cotto" d'Este

Carrelage "Bio Clean" de MDY

Carrelage "Bio Clean" de MDY

Carrelage "Arenaria Microban" de Lea Ceramiche

Carrelage "Arenaria Microban" de Lea Ceramiche

Voir les commentaires

Rédigé par Flora Auvray

Publié dans #Carrelage, #coup de cœur, #Petits conseils, #Eco-rénovation, #Ecologie

Repost 0

Publié le 30 Novembre 2014

Petit conseil : Avant d'acheter un appartement...

Achat appartement : une petite histoire...

Lorsque l'on visite un appartement pour l'acheter, je conseille d'être tout particulièrement attentif notamment si l'appartement vient d'être repeint à neuf. Cela peut cacher un défaut ; Fissures importantes ou dégât des eaux non réparé ou récurant.

Pour illustrer cela, je vais vous raconter une petite histoire... La propriétaire d'un studio avait repeint 2 panneaux de murs juste avant de le vendre en signalant aux futurs acquéreurs qu'il y avait eu un dégât des eaux réparé depuis.

Les murs étant doublés, ceux-ci ne présentaient aucunes traces d'humidité. Seules quelques auréoles sont apparues au plafond dans un angle de la pièce. Le problème pouvait provenir de 2 causes, soit la peinture avait été réalisée trop vite après le désordre (pour pouvoir vendre sans soucis) et l'humidité n'avait pas eu le temps de se résorber... Cela peut mettre plusieurs mois ! Soit le désordre existait encore - le même ou un autre. Après investigations, il a été déterminé que cela provenait d'un défaut au niveau du ravalement - voté mais non encore planifié.

D'où échanges de mails, de courriers, etc... avec le syndic et les copropriétaires.

Pendant ce temps là, le chantier avançait.

Finalement, lors d'une grosse pluie, on s'aperçoit que l'humidité suinte derrière le doublage. après dépose de celui-ci, apparaissent plusieurs épaisseurs de doublages qui avaient été posées les unes sur les autres (sans doute pour cacher la misère). Conséquence : l'humidité était restée enfermée (depuis longtemps !) dans le mur, endommageant d'une manière très importante la structure de l'immeuble. Du coup, arrêt du chantier et mise en place de renforts.

Ce qui semblait un simple petit dégât des eaux se révélait en fait un gros problème structurel.

La leçon a tirer de cette histoire, c'est qu'il faut se méfier quand les peintures viennent tout juste d'être refaites dans un appartement à vendre !

Et vous, avez-vous été confrontée à de mauvaises découvertes lors de l'achat d'un appartements ?

Voir les commentaires

Rédigé par Flora Auvray

Publié dans #Petits conseils

Repost 0